Ma fécondité sera-t-elle affectée par les traitements pour le cancer du sein?

Si vous souhaitez concevoir des enfants plus tard, il est important de discuter avec votre médecin de la façon dont les traitements peuvent affecter votre fécondité.

Certains types de chimiothérapie peuvent affecter votre fécondité, de façon temporaire ou permanente. En général, plus vous êtes jeune, meilleures sont vos chances de retrouver votre fécondité après une chimiothérapie.
Si vous avez un cancer du sein à récepteurs d’œstrogènes positifs et que vous êtes préménopausée, on vous prescrira peut-être des médicaments pour empêcher temporairement vos ovaires de produire de l’œstrogène. Une fois les traitements terminés, vous retrouverez probablement votre fécondité. Toutefois, si vous subissez une ablation chirurgicale des ovaires, votre fécondité est à jamais compromise.

Quelles sont mes options pour conserver ma fécondité?

Il existe diverses options pour préserver votre fécondité avant de commencer les traitements, y compris celle de congeler vos ovules ou un embryon (un ovule fécondé). Vous devriez en parler avec votre médecin si vous êtes préoccupée par votre fécondité. Votre médecin peut au besoin vous référer à un-e spécialiste en fécondité.

Quel type de soutien puis-je obtenir pour préserver ma fécondité?

Fertile Future est une organisation canadienne sans but lucratif qui offre aux patientes ayant un cancer des renseignements et des services de soutien quant à la préservation de leur fécondité. Fertile Future offre également un programme conçu pour aider à compenser les coûts associés à la préservation de la fécondité pour les patientes admissibles. Pour plus d’information, visitez fertilefuture.ca

Est-il sécuritaire de devenir enceinte après un traitement pour le cancer du sein?

Rien n’indique que les femmes ayant été traitées pour un cancer du sein et qui deviennent enceintes éprouvent plus de problèmes de santé que celles qui ne le deviennent pas. Aucune recherche n’établit non plus que les bébés nés de femmes ayant eu un cancer du sein sont moins en santé que les bébés de femmes qui n’ont pas eu de cancer du sein.