En plus des personnes diagnostiquées, le cancer du sein affectera votre famille et votre entourage. Pour surmonter les défis qui surviendront dans ces relations, il est important de communiquer le plus ouvertement possible avec votre famille et vos proches.

De solides liens interpersonnels peuvent vous faciliter le périple du cancer du sein. Vous constaterez peut-être que vous avez besoin de plus de soutien affectif et pratique que par le passé: un solide cercle de proches aidants vous sera sans doute utile. Vos liens avec d’autres personnes peuvent aussi atténuer le sentiment d’isolement que vivent beaucoup de gens atteints du cancer. Le plaisir associé à ces liens peut également vous aider à penser à autre chose qu’à la maladie. Vous trouverez peut-être réconfort et énergie auprès d’un groupe local de soutien où vous rencontrerez d’autres femmes vivant la même chose que vous. Et vous savez que vous pouvez toujours appeler Willow pour partager vos sentiments ou trouver des ressources de soutien dans votre région.

Est-il normal de vouloir passer « du temps avec moi-même » et de ne pas avoir envie d’interactions humaines?

Il est normal dans votre situation d’avoir besoin de temps et d’espace pour vous-même. Après un diagnostic de cancer du sein, il peut être utile de consacrer du temps à assimiler ce qui vous arrive et à prendre vos propres décisions.

Votre famille et vos proches voudront sans doute vous aider et auront envie de demeurer près de vous. Communiquez-leur vos besoins et dites-leur comment vous souhaitez qu’elles et ils vous aident, y compris en vous accordant le temps et l’espace d’autonomie dont vous avez besoin.

Il est également normal de ne pas vous sentir tout à fait «vous-même» et de vouloir être seule. Faire face au cancer entraîne souvent des périodes d’abattement. Pendant les traitements, vous ressentirez peut-être divers symptômes, comme l’épuisement, qui pourront entraver vos activités quotidiennes. Allez-y au jour le jour en écoutant votre voix intérieure. Ne vous blâmez pas de ne pas avoir envie de socialiser certains jours: c’est tout à fait normal.

Est-il habituel que certaines personnes prennent leurs distances de moi quand elles apprennent que j’ai le cancer?

Les relations peuvent changer après un diagnostic de cancer. La famille et les proches sont habituellement très attentifs et aidants – vos relations réciproques peuvent même se raffermir.

Mais certaines personnes de votre entourage peuvent vous faire défaut, pour diverses raisons. Il y en a qui ne savent pas quoi faire ou dire, qui ont peur de faire ou de dire des bêtises et préfèrent s’éloigner. D’autres peuvent se sentir très mal à l’aise face à la réalité du cancer. Ce sont leurs problèmes, pas le vôtre. Même si leur comportement peut s’avérer blessant, vous devez essayer de ne pas le prendre personnellement. Laissez-leur le temps de composer avec leurs sentiments, comme vous l’avez vous-même fait après avoir reçu votre diagnostic.

Comment composer avec les gens qui me délaissent ou sont insensibles?

Il peut être difficile d’accepter que des proches, des connaissances et même des parents proches vous traitent d’une manière négligente ou insensible, même sans intention de vous blesser.

Vous pouvez leur dire soit que leur attitude ne vous aide pas, soit que vous êtes déçue par leur réaction. La plupart des gens ne savent pas ce qui vous aiderait ou ce qui vous nuit tant que vous ne le leur dites pas. C’est pourquoi il importe de communiquer clairement vos sentiments et vos besoins.

Dans certains cas, vous devrez peut-être abandonner en route certaines personnes qui vous ont laissé déçue et concentrer votre attention sur le chemin à parcourir et les gens qui sont là pour vous. Il est préférable d’éviter le stress inutile que des relations malsaines peuvent ajouter à votre vie pendant que vous travaillez à faire face au cancer.

Je ne me sens pas à l’aise de demander ou d’accepter de l’aide… que faire?

Vous devenez plus forte, et non plus faible, en apprenant à accepter de l’aide. Quand des membres de votre famille ou de votre entourage vous offrent de l’aide, rappelez-vous que ces personnes le font parce que vous leur êtes chère et que vous feriez la même chose pour elles. De plus, elles seront heureuses d’avoir pu vous aider.

Il arrive souvent que des gens veuillent aider mais sans savoir comment. Vous pouvez dresser une liste des tâches pour lesquelles vous souhaitez de l’aide afin d’avoir des suggestions sous la main lorsqu’on vous demandera «Que puis-je faire pour t’aider?».

Vous pouvez rédiger cette liste en collaboration avec quelqu’un de votre famille ou de vos proches. Cette personne deviendrait ensuite l’intermédiaire entre vous et les gens qui souhaitent vous aider.