Quand le cancer frappe dans un couple, les deux partenaires en souffrent. Si le cancer du sein peut mettre en péril des relations qui étaient auparavant confortables et bien établies, il peut également rapprocher des partenaires qui vont former une équipe soudée contre la maladie.

Une bonne communication est essentielle pour que les deux partenaires voient leurs besoins comblés. Le manque de communication peut engendrer des sentiments d’isolement, de frustration et d’amertume.

Comment le diagnostic de ma partenaire peut-il affecter notre relation?

Chaque couple est unique, comme l’est chaque cancer du sein. Il est donc difficile de prévoir exactement comment le diagnostic de votre partenaire va affecter votre relation.

Cette nouvelle situation ajoutera sans doute une certaine part de stress dans votre vie de couple. Un stress qui peut avoir diverses sources, notamment:

  • émotions associées au diagnostic
  • changements aux routines
  • nouvelles pressions financières
  • changements des rôles dans la relation
  • changements dans la vie intime
  • incertitude quant à l’avenir
  • épuisement

Dans certains couples, chaque partenaire devra peut-être apprendre à donner et à recevoir du soutien, à exprimer ouvertement ses sentiments et ses besoins.

Comme nous l’avons dit, chaque couple est unique et relèvera ces défis à sa façon. Si vous trouvez ces enjeux trop difficiles à gérer, vous devriez peut-être demander de l’aide professionnelle. Vous pouvez aborder cette question avec votre équipe de soins de santé.

Comment le cancer du sein de ma partenaire peut-il affecter notre vie intime?

Votre vie intime et votre sexualité à deux peuvent changer après un diagnostic de cancer du sein. Votre partenaire peut éprouver des difficultés à s’adapter aux changements physiques découlant de la chirurgie et d’autres traitements. Elle a besoin de temps pour s’adapter à son nouveau corps. N’hésitez pas à lui dire que vous l’aimez à toutes les étapes de son cheminement.

Son appétit sexuel peut aussi avoir diminué. La fatigue découlant des traitements, des effets secondaires des médicaments et du stress émotionnel lié au cancer lui-même sont tous des facteurs pouvant altérer le désir sexuel.

Vous pouvez avoir peur de faire mal à votre partenaire en la touchant après une chirurgie pour le cancer du sein – il est toujours préférable d’exprimer ouvertement vos craintes et de lui demander comment elle se sent. Cherchez ensemble des façons d’exprimer votre affection qui vous conviennent et vous font plaisir.

Y a-t-il des façons de soutenir ma partenaire au plan affectif?

  • Être à l’écoute – encouragez-la à parler de ses sentiments et de ses craintes
  • Faire preuve d’ouverture, sans passer de jugements – respectez ses sentiments et appuyez ses décisions
  • Être honnête – exprimez-lui ce que vous ressentez
  • Ne pas prendre pour acquis que vous savez comment elle se sent ou ce dont elle a besoin (posez-lui plutôt la question)
  • Dire à votre partenaire que vous l’aimez et n’allez pas la quitter, que vous serez près d’elle tout au long de cette épreuve
  • Lui donner le temps et l’espace nécessaires pour vivre le chagrin causé par ce diagnostic et cette perte
  • Accepter le fait que votre partenaire fait face à cette épreuve d’une façon différente de la vôtre
  • Prendre soin de vous et faire attention à votre santé, tant physique qu’émotionnelle

Que puis-je faire concrètement pour aider ma partenaire?

  • L’accompagner à ses rendez-vous médicaux
  • Discuter des tâches à effectuer et les organiser
  • Essayer de maintenir des routines quotidiennes, afin de créer une certaine stabilité pour votre partenaire et vos enfants, s’il y en a
  • Si vous avez des enfants, organiser avec eux des activités à l’extérieur pour offrir une pause à votre partenaire
  • Vous renseigner sur son diagnostic et ses options de traitement pour l’aider à prendre des décisions éclairées. Willow peut vous aider à trouver l’information la plus récente et la plus digne de foi.

 Je trouve difficile de faire face au diagnostic de ma partenaire. Que puis-je faire?

Vous vivez peut-être certains des mêmes sentiments que votre partenaire – colère, anxiété et peur. Vous êtes peut-être aussi du genre à vouloir naturellement «trouver des solutions» et à éprouver de la frustration devant une situation sur laquelle vous n’avez pas de contrôle.

Tous ces sentiments sont normaux. Vous voudrez peut-être parler avec d’autres personnes qui s’occupent comme vous d’une personne atteinte d’un cancer. Il existe peut-être dans votre localité un groupe de soutien pour les partenaires ou les proches aidants. Vous trouverez également des communautés et des groupes de discussion sur Internet.

Vous aurez peut-être besoin d’une aide professionnelle, en counseling, en psychologie ou en psychiatrie, afin de mieux gérer vos émotions et développer des stratégies d’adaptation. Demander l’aide de spécialistes constitue un signe de force et non de faiblesse. N’hésitez surtout pas à demander l’aide dont vous avez besoin.

Rappelez-vous que vous pouvez toujours contacter Willow pour parler à quelqu’un de notre équipe d’entraide entre pairs au 1-888-778-2100.