DNAOn estime que 5 à 10 % de tous les cas de cancer du sein sont héréditaires. Les gènes anormaux (dites « mutations génétiques ») qui augmentent considérablement le risque de cancer du sein et de l’ovaire sont transmis d’un parent aux enfants dans certaines familles. Les chercheurs ont découvert plusieurs gènes liés au cancer du sein et de l’ovaire, les plus communs étant les gènes BRCA1 et BRCA2.
ChromosomeLorsque vous appelez Willow, vous pouvez parler à quelqu’un de notre équipe d’entraide qui a une mutation BRCA et qui comprend l’impact de ce diagnostic. Nous pouvons vous offrir des renseignements, un soutien émotionnel et des encouragements. Appelez-nous sans frais, au 1.888.778.3100 ou adressez-nous un message.


ce contenu est rendu possible grâce à une subvention de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC)
CONTENU CRÉÉ EN PARTENARIAT AVEC LE DESOUZA INSTITUTE

willow aimerait remercier les personnes suivantes pour leur contribution:

experts en contenu
Mary Jane Esplen PhD, RN
Mary McCullum RN, MSN, CON(C)
Justin Lorentz MSc, CGC
Jaime Escallon MD FRCSC FACS Surgical Oncology
Amy Finch MSc, PhD, CGC
Michelle Jacobson MD FRCSC NCMP
Équipe de conception pédagogique deSouza
Tracy Soong Research analyst
Laura Greenlee MScBMC, multimedia developer
Jerusha Ellis MScBMC, multimedia developer

Merci à toutes les femmes qui ont partagé leurs récits pour la série de documents vidéo CHSO

deSouza Logo