Je sais qu’il y a eu plusieurs cancers du sein dans ma famille. Est-ce que cela veut dire que mon risque de contracter la maladie est plus élevé?

Le simple fait d’avoir des antécédents familiaux de cancer du sein ne signifie pas nécessairement que vous risquez plus de contracter cette maladie. Les médecins recherchent des patterns spécifiques de cancer du sein dans une famille. Certains de ces patterns ressemblent à des cancers héréditaires (par exemple, dans les familles présentant des mutations génétiques BRCA1 ou BRCA2). D’autres patterns élèvent le risque au-dessus de la moyenne mais sans suggérer de cancer du sein héréditaire. Dans ces cas, le pattern de cancer du sein dans la famille peut être dû à des facteurs environnementaux inconnus auxquels la famille est exposée. Ou il peut être causé par une mutation dans un gène qui augmente modérément le risque de cancer du sein mais pour lequel aucun test génétique n’est encore disponible.

Quels sont les antécédents familiaux pouvant suggérer un risque accru de cancer du sein?

Des antécédents familiaux pouvant suggérer un risque accru de cancer du sein comprendraient au moins un des éléments suivants:

  • Vous ou une parente proche avez eu un cancer du sein avant 50 ans ou un cancer de l’ovaire sans égard à l’âge.
  • Deux parentes proches ou plus du même côté familial ont eu un cancer du sein ou de l’ovaire.
  • Vous ou une parente proche avez eu un cancer du sein et de l’ovaire ou un cancer ayant affecté les deux seins.
  • Un homme de votre parenté a eu un cancer du sein.
  • Vous êtes d’origine juive ashkénaze (Juifs d’Europe de l’Est) et avez une ou plusieurs parentes ayant eu un cancer du sein ou de l’ovaire.
  • Une parente proche porte une mutation génétique BRCA1 ou BRCA2.

Que devrais-je faire si je crois être à risque élevé en raison de mes antécédents familiaux?

Si vous répondez à l’un ou l’autre de ces critères ou si vous êtes préoccupée par vos antécédents familiaux, parlez-en à votre médecin. Il vous sera utile d’avoir en main les renseignements pertinents concernant les antécédents de santé de votre famille. Si possible, inscrivez-y l’âge qu’avaient vos parentes lorsqu’elles ont reçu leur diagnostic car les cancers qui surviennent à un âge plus précoce peuvent suggérer un pattern héréditaire.

Si votre médecin le juge approprié, vous pourrez être référée à une consultation génétique où l’on évaluera votre risque. Cette référence est la première étape pour déterminer votre risque de cancer héréditaire. Si vous n’avez pas de médecin de famille ou avez des questions au sujet de ce processus, vous pouvez contacter Willow au 1-888-778-3100.