Qu’est-ce que la chimiothérapie?

La chimiothérapie est un type de thérapie oncologique qui passe par médicaments pour stopper ou ralentir la croissance des cellules cancéreuses.

La chimiothérapie est habituellement dispensée sous forme combinée, soit deux ou plusieurs médicaments visant à cibler diverses phases de croissance et de division des cellules cancéreuses.

À qui offrirait-on une chimiothérapie?

Si le risque de récidive après la chirurgie l’emporte sur celui d’effets secondaires de la chimiothérapie, on vous offrira peut-être un traitement de chimiothérapie. Votre médecin prendra en compte toutes les caractéristiques de votre cancer (taille et stade de la tumeur, statut des récepteurs hormonaux, toute atteinte aux ganglions, etc.), ainsi que vos antécédents médicaux et votre âge pour recommander ou non une chimiothérapie.

Il se peut que votre médecin vous fasse aussi passer un test génomique pour évaluer la pertinence d’une chimiothérapie dans votre cas particulier. Ce test sert à déterminer le niveau d’activité des gènes dans le tissu de la tumeur. Le niveau d’activité de certains gènes peut faciliter l’estimation du risque de récidive d’un cancer du sein.

Le test Oncotype DX est un test génomique couramment utilisé de nos jours. Il peut prédire les possibilités de récidive chez les femmes ayant un cancer du sein précoce à récepteurs hormonaux positifs. Les résultats du test sont classés sur une échelle de 1 à 100. Un résultat plus faible équivaut à un risque plus faible de récidive. Plus le score est élevé, plus il y a de chances pour qu’une chimiothérapie vous soit bénéfique.

Présentement, le système de santé subventionne le test Oncotype DX pour certaines patientes en Ontario, au Québec, en Saskatchewan, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve.

Comment et quand la chimiothérapie est-elle dispensée?

La chimiothérapie est habituellement dispensée dans les trois ou six semaines suivant la chirurgie. Dans certains cas, on administre une chimiothérapie avant la chirurgie pour réduire la taille d’une tumeur trop volumineuse, ou si l’on a détecté un problème aux ganglions. On parle alors d’un traitement néoadjuvant.

La plupart des médicaments chimiothérapeutiques pour le cancer du sein sont administrés par voie intraveineuse. C’est pourquoi vous devrez vous rendre à l’hôpital ou dans un centre oncologique pour recevoir ce traitement.
La chimiothérapie est habituellement administrée à intervalles de 2 à 3 semaines, pour un total de 4 à 8 traitements. Le plan de traitement peut varier pour les femmes atteintes d’un cancer du sein métastatique.

Quels sont les effets secondaires les plus courants?

Même si la chimiothérapie est censée détruire les cellules cancéreuses, elle affecte également les cellules normales et entraîne divers effets secondaires. Ces effets secondaires varieront selon le type et les doses de médicaments.

Les effets secondaires les plus fréquents comprennent:

  • Perte de cheveux
  • Nausées/vomissements
  • Changements de l’appétit
  • Diarrhée/constipation
  • Bouche sèche
  • Ulcérations buccales
  • Fatigue/épuisement
  • Faible numération globulaire

Il existe des médicaments et d’autres traitements pour aider à prévenir ou contrôler certains des effets secondaires de la chimiothérapie. Il est important de parler de vos effets secondaires à votre équipe médicale, qui pourra vous aider à les gérer le plus efficacement possible.