Qu’est qu’une thérapie complémentaire?

Ce sont des thérapies, traitements et produits qui ne sont pas considérés comme partie intégrante du système officiel de soins médicaux offerts au Canada. Beaucoup de thérapies complémentaires sont issues de traditions orientales très anciennes et sont utilisées de longue date dans des pays comme l’Inde et la Chine.

Certaines personnes font appel à des thérapies complémentaires pour résister aux effets secondaires de leur traitement. D’autres s’en servent pour faciliter la transition entre leur traitement et le retour à la vie quotidienne.

La plupart des thérapies complémentaires sont considérées sécuritaires. Mais il est important de consulter votre équipe de soins de santé au sujet de toute thérapie complémentaire envisagée. Par exemple, certaines herbes, vitamines ou suppléments peuvent réduire l’efficacité de certains médicaments que vous prenez peut-être, ou même causer des effets secondaires néfastes.

Quelle différence y a-t-il entre les thérapies complémentaires et les traitements alternatifs?

Les thérapies complémentaires sont utilisées en plus des traitements médicaux standards conventionnels, tels la chimiothérapie et l’hormonothérapie. Les traitements alternatifs ont pour objet de remplacer les traitements médicaux normalisés. En général, les traitements alternatifs ne sont pas endossés par la communauté médicale occidentale, vu l’absence de preuves concluantes qu’ils sont aussi efficaces que les traitements standards et le caractère généralement inconnu de leurs risques.

La médicine intégrative est une approche relativement nouvelle qui combine thérapies complémentaires et traitements conventionnels dans le but de traiter la personne dans son entier et pas seulement la maladie. L’Ottawa Integrative Cancer Centre et Inspire Health sont deux centres de soins oncologiques intégratifs qui pourraient vous intéresser.

Quelles sont les thérapies complémentaires les plus connues?

Acupuncture: Ancienne méthode chinoise ciblant les canaux d’énergie, ou méridiens, qui parcourent le corps humain. De fines aiguilles insérées dans ces canaux aident à contrôler les nausées et la douleur.

Biofeedback: Technique consistant à aider les gens à acquérir un contrôle volontaire sur certaines conditions physiques, telles la pression sanguine et la tension musculaire, en vue de favoriser la détente.

Phytothérapie: De nombreuses plantes peuvent avoir une valeur thérapeutique. Les plantes produisent et contiennent une grande variété de substances chimiques. Il est par conséquent important de consulter votre équipe médicale pour savoir s’il existe des raisons de ne pas utiliser une plante en particulier. Certaines plantes peuvent affecter négativement d’autres traitements et causer leurs propres effets secondaires.

Hypnose: L’hypnose peut vous permettre d’accéder à un état de détente profonde en vous concentrant sur des émotions, des pensées ou des sensations données.

Massage: En manipulant les tissus mous du corps, votre thérapeute en massage peut stimuler votre circulation en vue d’atténuer la douleur, l’inconfort, les spasmes musculaires et le stress. Il existe des thérapeutes qualifiées spécialisées dans le massage des tissus cicatriciels après une mastectomie; elles peuvent contribuer au processus de guérison.

Toucher thérapeutique: Approche à la guérison qui utilise le flot d’énergie passant par les paumes des mains pour réconforter et guérir. Le toucher thérapeutique se pratique avec les mains à quelques pouces du corps, ou touchant très légèrement le corps, pour repérer les champs énergétiques et corriger les déséquilibres.

Reiki: Ancienne technique de guérison japonaise dans laquelle une personne certifiée en reiki place ses mains légèrement sur votre corps, ou juste au-dessus du corps, pour canaliser l’énergie universelle de force vitale. Le reiki vise à traiter le corps, les émotions, l’esprit et l’âme comme un tout. Le reiki peut également aider à atténuer la douleur, le stress et l’anxiété.

Visualisation/imagerie: Technique utilisant le mental pour se concentrer sur des images visuelles spécifiques en vue de favoriser la tranquillité d’esprit. La visualisation peut aider à atténuer la douleur.

Méditation: Pratiquer la méditation peut favoriser la relaxation profonde et calmer le mental. Pendant la méditation, votre corps produit des analgésiques naturels qui peuvent aider à réduire le stress, l’anxiété et les tensions.

Yoga: Série d’étirements et de postures exécutées en pleine conscience tout en respirant de manière détendue. Le yoga peut aider à énergiser et renforcer votre corps et apaiser votre esprit. Il existe plusieurs styles de yoga. Le hatha yoga sert de base à de nombreux styles et est idéal pour les gens qui débutent.

Tai Chi: Ancienne pratique chinoise qui ressemble à une combinaison de yoga en mouvement et de méditation. Il s’agit d’une série de mouvements passant lentement de l’un à l’autre et engageant tout le corps dans un flux interrompu. Tous les mouvements sont lents et gracieux. Le tai chi peut aider à réduire le stress et l’anxiété et améliorer la flexibilité et l’équilibre.

Que devrais-je rechercher chez les spécialistes en thérapies complémentaires?

Les accréditations requises pour pratiquer des thérapies complémentaires varient selon les disciplines et les régions.

Dans certains cas, comme le massage, des organismes de réglementation ou des associations recommandent des qualifications requises, auxquelles se plient certain-e-s praticien-ne-s.

Renseignez-vous sur les qualifications requises pour pratiquer une thérapie particulière dans votre région et assurez-vous que la personne que vous consulterez soit qualifiée et expérimentée.

Les thérapies complémentaires sont-elles couvertes par les régimes provinciaux d’assurance-santé?

La plupart des thérapies complémentaires ne sont pas couvertes par les régimes provinciaux d’assurance-santé et elles ne le sont que dans certaines limites par les régimes privés d’assurance-santé.