Qu’est-ce qu’un traitement ciblé?

L’objectif de ce traitement consiste à «cibler» les cellules cancéreuses, ce qui cause moins de dommages que la chimiothérapie aux cellules saines et peut en réduire les effets secondaires. Le traitement ciblé fait appel à des médicaments conçus pour inhiber des molécules spécifiques situées sur ou dans une cellule cancéreuse qui aident cette cellule à croître et se diviser. Le traitement ciblé peut être administré seul ou en combinaison avec d’autres médicaments.

Le trastuzumab (Herceptin©) est le médicament le plus utilisé pour le traitement ciblé.

Voici une liste d’autres médicaments pour traitements ciblés:

  • Lapatinib (Tykerb©)
  • Pertuzumab (Perjeta©)
  • Everolimus (Afinitor©)
  • Denosumab (Xgeva©)

Qu’est-ce que l’Herceptin?

L’Herceptin est un médicament pour traitement ciblé communément administré aux femmes ayant des tumeurs qui expriment trop de protéine HER2. La protéine HER2 se trouve à la surface des cellules cancéreuses et peut recevoir de l’extérieur des signaux qui vont stimuler la croissance des cellules. L’Herceptin se lie à la protéine HER2 et bloque la réception de ces signaux de croissance.

À qui prescrirait-on de l’Herceptin?

Si votre rapport pathologique indique que votre cancer du sein est de type HER2+, on vous prescrira peut-être de l’Herceptin. Entre 20-25% des femmes ayant un cancer du sein sont HER+.

Comment et quand administre-t-on de l’Herceptin?

L’Herceptin est administré par perfusion intraveineuse, habituellement une fois toutes les trois semaines. Vous devrez vous rendre à l’hôpital ou au centre oncologique pour recevoir votre traitement. Pour la plupart des femmes, la prescription dure habituellement un an, mais cette période est parfois prolongée.

L’Herceptin est administré seul ou en combinaison avec d’autres médicaments oncologiques.

Quels en sont les effets secondaires?

Parce que l’Herceptin cible précisément la protéine HER2, les effets secondaires sont habituellement moins nombreux et moins sévères qu’avec les autres médicaments de chimiothérapie.

Pendant votre perfusion ou peu après, vous ressentirez peut-être des symptômes semblables à ceux de la grippe:

  • fièvre
  • frissons
  • douleurs musculaires
  • nausées